Incendie Amazonie

Incendies en Amazonie

. 0 Commentaires .

Notre planète est malade et une poignée d’irresponsables contribuent à aggraver la situation. Au vu de la catastrophe qui touche actuellement la forêt amazonienne, j’ai eu la curiosité d’étudier le contexte astral dans lequel elle s’inscrit.

Le constat est simple et alarmant. La situation astrale est très difficile et tout donne à penser que quelques individus mal intentionnés surfent sur ce climat délétère pour le rendre encore plus dramatique.

L’examen du thème de la Nouvelle Lune du 1er Août, domifié à Brasilia, capitale du Brésil, montre une dominante accentuée de l’élément feu. La conjonction Soleil-Lune se situe en Lion. Le Soleil, dans son signe, donne son plein potentiel. Il s’exprime d’autant plus que son angularité au Fond du Ciel le propulse sur le devant de la scène. Mais il n’est pas venu seul, Il est conjoint à Mars, autre planète de feu qui se sent très bien dans la chaleur du signe du Lion. En raison de sa conjonction avec la cuspide de la maison IV (le lieu de vie, la mère patrie), cette configuration très chaude s’applique au sol brésilien lui-même et, plus précisément à la forêt humide comme l’indique la présence de Vénus qui, en raison de sa maîtrise sur le signe du Taureau, nous parle de terre et de nature.

Ce thème illustre encore une fois que le qualificatif de « grand bénéfique » attribué à Jupiter est totalement erroné et dénote une certaine incompréhension de sa symbolique. Jupiter aggrave tout. S’il affecte un évènement heureux, en effet, il le rend toujours plus heureux. Mais Jupiter agit sans discernement, il augmente, il dilate tout ce qu’il touche, même si comme dans ce thème, l’évènement est dramatique. Bien placé dans son domicile du Sagittaire, il s’exprime librement en soufflant sur les braises, par trigone interposé, de la bouillante conjonction Soleil-Mars angulaire en Lion. Et comme il aggrave tout, le feu qui ravage la forêt ne peut que s’étendre encore et encore.

Et Uranus met le feu aux poudres ! On connaît son côté imprévisible. Mais pour l’exprimer il a besoin d’être stimulé. Et dans ce thème c’est le cas. Il est fortement valorisé par son angularité à l’Ascendant et il est fortement dissonnant : il envoie un carré précis et violent à la conjonction du fond du Ciel. Je note en particulier que la catastrophe a atteint un niveau paroxysmique le 22 Août, jour durant lequel la Lune a transité cette position natale d’Uranus.

Par ailleurs, sa maîtrise sur le Milieu du Ciel est à mettre en relation avec l’envergure planétaire qu’a pris l’évènement.

Ce qui nous conduit à tenter une lecture politique de ce thème. En effet ce Soleil en domicile et angulaire est si brillant qu’il ne peut passer inaperçu. Or le Soleil représente le pouvoir. Avec une telle configuration, on ne peut pas s’empêcher de penser que le pouvoir est, a minima, conciliant, mais probablement qu’il a joué un rôle actif. La puissante valorisation d’Uranus, Maître de la Maison X (qui représente le pouvoir mais également l’action) est là pour nous l’indiquer. En parallèle, sa position sur la cuspide de IV, en compagnie de la Lune, attire l’attention sur le peuple, un peuple représenté par la Lune qui, ainsi disposée, est valorisée, mais étouffée par le Soleil qui lui dicte sa loi.

Publicités

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :