Astrologie

Astrologie et réincarnation

La comparaison de deux thèmes permet-elle de déterminer si une personne est la réincarnation d'une autre ?
Voici quelques temps, j’ai reçu une demande peu banale. Le demandeur était versé dans la généalogie, et la question qu’il m’a posée, si elle est facile à exprimer, est inhabituelle dans sa teneur et complexe en ce qui concerne la réponse. Poussé par la curiosité, je me suis pris au jeu. Je livre ici le résultat de mes investigations.
La question était toute simple : Marc est-il la réincarnation de Marcel ?

Thème de Marcel
Thème de Marcel
Thème de Marc
Thème de Marc
On peut considérer que c’est l’ensemble du thème qui codifie l’empreinte karmique du natif, toutefois pour identifier les problématiques liées à cette thématique il est courant de focaliser notre attention sur l’axe des Nœuds Lunaires, sur les Lunes Noires ainsi que sur les planètes rétrogrades.
Dans le thème de Marcel on note que l’axe des Nœuds Lunaires se situe à 11° du Taureau – 11° du Scorpion. Cet axe forme un sextile/trigone avec la planète Saturne qui se situe à 11° du Cancer. Ce natif a, en quelque sorte, reçu en cadeau de naissance les attributs de la planète Saturne qui lui confère sagesse, réflexion, grande capacité de travail, mais également repli sur soi, introversion, réussite tardive et position de second plan.
Or, de façon purement inattendue, il se trouve que, dans le thème de Marc, le Soleil se positionne exactement sur le Milieu du Ciel, à 11° du Cancer, c’est-à-dire en conjonction précise avec la planète Saturne de Marcel.
La position du Soleil au Milieu du Ciel est un aspect que beaucoup de gens aimeraient avoir dans leur thème. Cette configuration est réputée pour rendre le natif brillant en ce qui concerne sa personnalité, mais également au sein de sa sphère d’activité. En mettant en perspective les deux thèmes, on pourrait avancer que le travail acharné de Marcel n’a pas été reconnu de son vivant mais que, à présent, il profite à Marc en lui accordant compétence et rayonnement.
D’autre part, on remarque que le thème de Marcel montre une opposition Mars – Uranus dans laquelle le Soleil est également impliqué. Cette configuration est réputée pour être violente. Il peut s’agit d’une violence infligée mais également d’une violence reçue. On peut donc supposer que Marcel avait un tempérament emporté voire belliqueux. De plus, dans un autre registre, il est à craindre que les déplacements aient été dangereux pour lui.
Dans le thème de Marc, les planètes Mars et Uranus sont également en aspect, mais à présent elles sont en conjonction, ce qui exprime une nette évolution dans cette problématique de violence qui va dans le sens d’une meilleure intégration voire même d’une sublimation. A noter que cet état de fait est confirmé par le positionnement de cette conjonction Mars – Uranus en trigone avec la planète Saturne de Marcel.
Il convient également de mentionner que, dans le thème de Marcel, quatre planètes se trouvent en Cancer tandis que dans le thème de Marc on en trouve trois auxquelles il convient d’ajouter Vénus qui fait partie de l’amas planétaire mais qui est déportée en Gémeaux.
Autre point, dans les deux thèmes on trouve une conjonction Soleil – Saturne, ce qui tend à prouver que la sagesse mise en évidence dans le thème de Marcel a migré dans le thème de Marc qui peut en bénéficier aujourd’hui.
Par contre la conjonction Saturne – Vénus qui se retrouve dans les deux thèmes ne montre pas d’indice d’évolution entre les deux. En conséquence, le travail reste entier pour Marc, il doit assumer une intériorisation de ses sentiments qui, s’ils sont profonds et stables, se colorent d’une bonne dose de frustration.
Les tiraillements et les vicissitudes de la vie sentimentale qui étaient présents dans le thème de Marcel (Vénus à la pointe d’un T-carré impliquant Jupiter et Pluton) sont reconduits dans le thème de Marc (Vénus carré à l’Ascendant). Mais tout indique que c’est dans cette vie-ci que le problème doit être traité : la position de Vénus au Milieu du Ciel rend le sujet incontournable.

A ce stade de l’étude, il convient de se rappeler que, en matière de réincarnation, il est quasiment impossible de prouver quoi que ce soit. Et l’astrologie, pas plus qu’une autre discipline ne peut permettre d’affirmer avec certitude que telle personne est la réincarnation de telle autre. Toutefois il est curieux de constater que ces deux thèmes s’imbriquent logiquement, comme si l’un était la suite de l’autre. On a l’impression que Marc reprend le travail là où Marcel l’a laissé.
Mais restons lucides, Le thème de Marc contient plus que la suite du thème de Marcel. Les Lunes Noires en VIII par exemple « alourdissent » cette maison alors que dans le thème de Marcel la Maison VIII passe quasiment inaperçue.
Ce constat tendrait à aller dans le sens d’une théorie défendue par les spiritualistes qui soutiennent que tout un chacun s'incarne avec un plan de vie, c'est à dire un travail d'évolution à réaliser durant son parcours terrestre. Et, d'une vie à l'autre, en fonction de l'avancement de notre travail d'évolution personnel, nous ajoutons de nouvelles tâches à réaliser.

Laisser un commentaire