AstrologieLivres

Sœur Emmanuelle

Soeur Emmanuelle - Thème natal

 

Il est curieux de constater que certains natifs vivent pleinement leur thème alors que d’autres ne font que l’effleurer. Comment expliquer ce phénomène ?
L’astrologie peut-elle deviner comment le thème est habité ? Peut-elle mettre en évidence la grandeur d’âme d’un natif ou au contraire son incapacité à utiliser pleinement les cartes qu’il a reçues à la naissance ?
La question est posée et le débat est digne d’intérêt.
Quoi qu’il soit, le thème natal de Sœur Emmanuelle apparaît comme un cas d’école. En effet, le moindre aspect, la configuration la plus anodine de ce thème est à mettre en relation avec un vécu symboliquement associé.
Je cite quelques exemples pour illustrer ce propos.
Sœur Emmanuelle était âgée de six ans lorsqu’elle a vu son père se noyer sous ses yeux. Le Soleil se trouve en Scorpion, le huitième signe, associé à la mort. Le Soleil se trouve également en maison XII qui, en astrologie de l’Inde, signifie « la perte de toute chose ».
Dès les premières pages de son livre posthume « Confessions d’une religieuse« , elle parle de sexualité. Dans son thème, le Soleil est en Scorpion et Pluton est conjoint au Nœud Nord qui, en astrologie karmique, représente le but à atteindre.
L’Ascendant Sagittaire et Jupiter en maison IX en ont fait une grande voyageuse.
Le Sagittaire et le Scorpion ont également signé la destinée religieuse qui lui a permis d’explorer les tréfonds de son âme (Scorpion) sous l’angle de la religion (Sagittaire).
On note que Mercure, Maître de VII (le conjoint), ne forme aucun aspect. Et on constate souvent qu’une planète sans aspect freine le vécu potentiel qui lui est associé. Ce constat est à mettre en relation avec le fait que, malgré plusieurs opportunités dans sa jeunesse, Sœur Emmanuelle a toujours refusé un vécu en couple.
L’interprétation de ce thème dépasserait le cadre restreint d’un message sur ce blog. J’ajoute toutefois que Sœur Emmanuelle est partie travailler avec les chiffonniers du Caire durant le mahadasha de Jupiter. Et, durant le mahadasha de Saturne, elle est rentrée en France pour vivre une vie méditative dans sa congrégation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.